C'était hier...
Pas de tramway sur les Maréchaux.
Continuons le T2
sur la Petite-Ceinture


 

On parle de la Petite Ceinture
Nous reproduisons ou donnons les références de textes, réactions concernant l'aventure P.C.


T2 l'enquète publique 

Juin 2004   L'enquête public concernant la prolongation du T2 vers la Porte de Versailles est annoncée.

   L'affiche reproduite ici l'annonce.

   Encore des investissements inconsidérés. La continuation du T2 par l'ancienne plate-forme de la Petite Ceinture coûterait moins chère, desservirait mieux et donnerait toutes les garanties pour une extension future.
   La construction des équipements pour les transports en commun sont tellement long à être réalisé et comme ici tellement à coté de la plaque, que l'investissement est périmé avant sa mise en activité.

   A propos du T2 vous lirez La prolongation du tramway T2.  

T2enqpub.jpg (71776 octets)


11 septembre 2003 104_0484.JPG (1817144 octets)
Travaux à
104_0485.JPG (1367826 octets)
la Porte
104_0486.JPG (1506551 octets)
d'Orléans
27 octobre 2003 112_1259.JPG (1736631 octets)
Porte de
112_1260.JPG (1939559 octets)
Vanves
 

* Soyons sérieux   (octobre 2003):
   Invitations diverses et variées de n'importe qui pour manifester. Oui, peut-être, mais a conditions que les actions entreprises soient prises par un organisme représentatif, succeptible de pouvoir utilement discuter avec les promoteurs.
   Ceci necessite au moins une association, des buts connues et des moyens.
   Actuellement, ces conditions ne sont pas réalisées. Les appels à la manifestation, émanent de particuliers dont au moins un a fait preuve récemment d'une inconséquence le déconsidérant.

* Etat des lieus début septembre 2003 :
   Entre les lignes n° 132, septembre 2003 qui est le mensuel des agents de la R.A.T.P. consacre plusieurs pages aux tramway des Maréchaux.

   Nom de l'article : "Paris tisse son tram".

   En fait, ces travaux vont coûté très cher pour avoir au final un transport en commun qui sera limité par la nature des choses.

15 juillet 2003 début des travaux de de déviations des réseaux d'eau, de gaz, d'électricité, de téléphone.
Septembre 2003 travaux préparatoires du futur atelier de maintenance (Lucotte 15émme).
15 avril 2004 début des travaux de plate-forme
Avril 2004 Début des travaux du site de Lucotte dans le 15éme arrondissement.
Juin 2005 Livraison de la première rame.

  Sur la Petite Ceinture, pas de travaux préparatoires. A tout moment, il y a la possibilité d'augmenter le gabarit. Le T2 n'a pas de rupture de charge. L'ensemble coûte beaucoup moins cher.

ratp-ell-09-2003.BMP (21628134 octets)


* Juin 2003 :
   Je reçois régulièrement des courriels d'un particulier (Gérard Massip) opposé à la construction du tramway sur les Maréchaux.
   Apparition d'une association dont le nom est limité au sigle = C.N.A. Impossible d'en connaître l'intitulé exact ni ses buts ?

* Septembre 2003 :
   Réception d'un message anonyme.
   L'opposant  (Gérard Massip) semble connaître l'anonyme.
   Réapparition de l'association "C.N.A. mais avec ses références complètes cette fois : Coordination Nationale des Associations (C.N.A.) Boîte postale 162 75966 Paris Cedsex 20   http://www.sparte.com/cna/ *, courriel c.n.a.@w...   téléphone 06 87 93 85 60
Les buts de cette association sont :
"  crée en 1996, elle pour but la protection et la défense des animaux naissant et/ou vivant ou transitant sur le territoire national quelle que soit leur race ou leur statut : animal de compagnie, d'élevage, de travail, faune libre ou exotique. Pour cela, la C.N.A. dispose d'un manifeste en 30 points. "

   Effectivement, c'est une spécialiste des chemins de fer et transports en commun.
   Dans ces conditions, La Mairie de Paris ne risque rien. D'ailleurs elle fait ce qu'elle veut. Pour elle, tout baigne.

*                  wpe7A.jpg (119191 octets)
* LE JOURNAL DU TRAMWAY juillet 2003 n°4 :
   Via la R.A.T.P.  je dispose d'un exemplaire de "Le journal du Tramway" de juillet 2003, n°4.
   On y trouve un édito signé Denis Baupin de la Mairie de Paris. Un article "Intervention des concessionnaires, C'est parti !"
   Et "Enquète publique Un avis favorable pour que Paris passe au tram en 2006"...

   Il n'y est fait nulle mention de certaines oppositions, voir d'une opposition certaine.

   Mais ce n'est pas là, l'esentiel. La bataille principale est le devenir de la soit disante prolongation du T2. Prolongation qui va coûter la peau des fesses pour circuler derrière le périphérique Sud, desservir "Ballard" et s'arréter avenue de la Porte de Versailles à la Porte de Versailles.
   Et terminé, il n'y aura plus jamais une autre prolongation. Ou alors elle va coûter une fortune.

   Le passage sur l'ancienne ligne chemin de fer Petite Ceinture à Javel, permet de continuer économiquement plus loin et d'augmenter ultérieurement le gabari après un succès commercial.

   Je regrette que là, comme pour beaucoup d'autres activités, il y a imposition d'une solution au mépris d'une solution alternative qui est pratiquement étouffée. Sans parler de les oppositions stériles politiques. Les uns font n'importe quoi (avec nos sous). Les autres critiquent et soutiennent la solution inverse. Dommage qu'il ne l'aient pas réalisée quand c'était eux qui avait les pouvoirs de décisions.
   L'amnésie est très contagieuse dans certains milieux.

journal-tram4.jpg (8433 octets)

Affaire suivie par :

- Association Orbital

- et par B.M.T.


   La Petite Ceinture est une ligne de chemin de fer qui fait le tour de Paris.
   Elle a été fermée aux voyageurs en 1934. Certains tronçons sont utilisés par la S.N.C.F. pour relier ses réseaux.
   La majeur partie a été abandonnée. 
   Dans le passé, de nombreux projets de réutilisations ont été imaginés, formulés. Aucun n'a été mis en œuvre. 
   La ligne d'autobus R.A.T.P. PC bl-ext-04.BMP (5612958 octets) qui fait le tour de la capital bl-ext-09.BMP (5612958 octets) est la ligne d'autobus la plus chargée. 

   La municipalité de Paris projette de créer un tramway qui circulera sur le boulevard des Maréchaux bl-ext-01.BMP (5599530 octets)
   Inclure une voie ferrée dans la circulation intense bl-ext-08.BMP (5612958 octets) qui contourne Paris qui rentre et qui bl-ext-07.BMP (5612958 octets)sort est surprenant quand il existe déjà une plate-forme ferroviaire à double voie.
   Il y a également un projet de continuation de la ligne de tramway T2 qui suivra le périphérique coté banlieue. Pas question d'utiliser une plate-forme préexistante prévue pour cela.
   Inclure une voie ferrée bl-ext-02.BMP (5612958 octets) dans la circulation intense qui contourne Paris bl-ext-10.BMP (5612958 octets) qui entre et qui sort est surprenant bl-ext-03.BMP (5612958 octets) quand il existe déjà une plate-forme ferroviaire à double voie.

   Depuis 1934 à défaut de concourir au transport des personnes, la Petite Ceinture a alimenté des palabres sans suites et elle n'a enrichi que quelques "bureaux d'études".

   Vous pouvez également lire une étude intéressante réalisée par Le Syndicat des Transports de l'Ile-de-France.

   Des organismes, des associations (ex: Paris-Ceinture) ainsi que quelques amateurs éclairées comme "Bus-Métro-Trains" militent pour une utilisation ou une réutilisation intelligente des espaces urbains.
   La remise en service de la "petite ceinture ferroviaire de Paris" permet la prolongation de la ligne de tram T2 en provenance de La Défense sans rupture de charge.
   Le T2 roule déjà en site propre.
   Ce choix donne la possibilité ultérieure d'augmentation de l'offre de transport par la mise en service éventuelle du "tram-train".
   La petite ceinture peut-être utilisée sans problème particuliers jusqu'à la Porte de Bagnolet.
   Elle offre une excellente correspondance avec toutes les lignes de Métro rencontrées. Un peu moins avec les terminus de bus de banlieue.
   Elle peut être ultérieurement raccordée aux lignes S.N.C.F. de Paris-Montparnasse, Paris-Austerlitz et Paris-Lyon.
   C'est la solution la moins chère et la plus évolutive.

Les choix actuels :
   Un tram sur les boulevards extérieurs de Paris sera confronté à la circulation automobile. Nous ne nous faisons aucune illusion sur le comportement "discipliné" de l'automobiliste moyen parisien.
   Le bus PC bl-ext-05.BMP (5612958 octets)  permet déjà une desserte fine avec des installations en sites propres récents.
   Le T2 finissant à la Porte-de-Versailles sans possibilité de complément ultérieur.
   Pourquoi un double tram au Sud ?

B.M.T. soutient le tram sur la Petite-Ceinture ferroviaire.            Photo : B.M.T.

* Article de Jean Tilloy sur le début des travaux.   
Agence de Presse "9 par 3".
* Quelques observations très intéressantes sur l'enquète publique du 11 juin 2003 par Jacques Gauthier.
                                     Ces observations nous les soutenons.
25 mars 2003 Trouvé récemment chez les marchands de journaux du 12e, un journal "local" intitulé "J'habite le 12e" avec 5 pages "Spécial Transports".

   A première vue, il s'agit surtout d'un relais des informations officielles... Extraits choisis :
Page 2 : Interview de Christophe Najdovski, maire adjoint du XIIe, chargé des transports
   "L'opposition de droite, c'est à dire l'UMP parisienne, plaide pour un tramway sur la Petite Ceinture. Ce n'est pas notre choix ! Tout le monde sait que des habitations se situent à proximité des voies et que les nuisances d'un passage répété de trains seraient insupportables pour les riverains. La mairie du XIIe, en plein accord avec la mairie de Paris, soutient le tracé des boulevards des Maréchaux."

Page 3 : Compte-rendu d'une réunion d'informations du 12e
- Pourquoi avoir choisi le tramway des Maréchaux plutôt que la Petite Ceinture ?
- "Ca simplifierait beaucoup de problèmes" a assuré un riverain. "Le choix du tramway a été décidé par l'Etat, la région Ile-de-France et par la municipalité précédente. Et nous partageons ce choix" a assuré M. Baupin en rappelant cependant "le coût équivalent" des deux projets. Pour lui, "créer un RER sur la Petite Ceinture avait un sens, mais c'était l'un ou l'autre".
   le tramway permet, selon lui, "de diminuer la place de la voiture" dans Paris et de "ne pas créer de nuisances sur le Petite Ceinture".
- Petite Ceinture : trains ou coulée verte ?
- Denis Baupin a expliqué que Réseau Ferré de France n'a pas de projet viable (de réintroduction de train sur la Petite Ceinture, ndlr) avant quinze ans. Donc, ils acceptent qu'on puisse y installer une coulée verte à condition qu'elle soit réversible.

Page 14 : "EN BREF" COULEE VERTE
   Négociations serrées entre Réseau Ferré de France et la Ville de Paris. La municipalité veut en effet acquérir une parcelle de terrain située au 265 avenue Daumesnil (à l'endroit d'une station de nettoyage auto) pour créer un accès à la Petite Ceinture. L'ancienne ligne de chemin de fer, qui passe sur un pont à cet endroit, serait ensuite transformée en coulée verte et reliée à la promenade plantée : cette dernière se termine en effet à peine à quelques centaines de mètres, un plus loin [sic] au nord.

PETITE CEINTURE
   Le conseil de Paris a adopté un voeu déposé par Jean-François Pernin, ancien maire du XIIe, demandant que "les emprises de la petite ceinture soient aménagées en coulée verte réservée à la promenade, aux cyclistes et aux espaces de loisirs sauf sur les éventuels tronçons où apparaîtraient une impossibilité technique de la réaliser". L'UDF, le PS et les Verts ont voté pour ce texte.

* Nicolas.
L'ESSONNE ET LE TRAMWAY SUD DE PARIS (mars 2003) :
   TMS (tramway marchaux sud), le projet de tramway sur les boulevards des maréchaux à Paris n'a aucune utilité pour les Essonniens et personnes fréquentant quotidiennement L'Essonne. Pire encore, il va compliquer la vie d'une partie d'entre eux, car les autobus PC1 et PC2 seront supprimés sur le parcours repris par TMS de la porte d'Ivry au pont du Garigliano (fin 15° arrondissement en bordure de Seine).
   Le groupement TEF - PC (Tramway express francilien - Petite ceinture) propose une alternative consistant à prolonger le Tram Val-de-Seine (T2) La Défense - Issy-les-Moulineaux à la gare de Lyon, via la partie sud de la Petite ceinture et les raccordements SNCF de Bercy.
   Suivant les points de contact entre ces deux projets et les transports de l'Essonne, la situation sera la suivante :

PORTE D'ITALIE (bus RATP) : ce terminus n'a plus d'autobus RATP venant de l'Essonne, leur terminus a été reporté à Villejuif (Louis Aragon), terminus d'une branche de la ligne de métro n° 7 qui n'a pas de station Porte d'Italie, donc pas de correspondance avec le TMS, mais en a une avec la Petite ceinture à Maison-Blanche ;

PORTE D'ITALIE (bus OPTILE, anciennement APTR et ADATRIF) : le terminus de la majorité des lignes de la RN 7 a été reporté à Villejuif (Louis Aragon).  Quelques courses continuent à desservir la porte d'Italie. Les usagers de PC2, actuellement Porte d'Italie - Porte de la Villette, devront prendre TMS pour rejoindre le nouveau terminus de PC2. Il en serat de même pour les utilisateurs de PC1 (Porte de Charenton - Porte Champerret) traversant la Seine pour rejoindre les 16° et 17° arrondissements, dont les portes d'Auteuil et de Saint-Cloud, correspondances vers Boulogne-Billancourt, Sèvres et Meudon.

CITE UNIVERSITAIRE (RER B) et PORTE D'ORLEANS : mêmes inconvénients qu'à Porte d'Italie pour les usagers traversant la Seine du 15° arrondissement
vers les 16° et 17°. A ces endroits, la Petite ceinture est trés proche.

RER B : notre alternative est interessante pour aller vers Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Boulogne-Billancourt, Saint-Cloud et Suresnes.
   Avantage supplémentaire, en cas de pépin sur le RER A bloquant celui-ci entre Auber et Nation, donc neutralisant la correspondance à Châtelet, notre alternative, totalement indépendante de la circulation, permet d'avoir des trains de tramway d'une capacité intermédiaire entre métro et RER, à une vitesse également intermédaire entre les deux.

RER D : aucune correspondance prévue avec TMS. Notre alternative fait arriver la liaison La Défense - Issy-les-Moulineaux - gare de Lyon à ... gare de Lyon.

  Ce qui est prévu actuellement par la ville de Paris et la RATP n'est d'aucune utilité pour répondre à nos besoins, puisque
1 - le prolongement du T2 (Tram Val-de-Seine La Défense - Issy-les-Moulineaux) est modifié pour finir en cul-de-sac à la Porte de Versailles,
2 - la capacité du TMS (tramway des maréchaux n'est pas extensible, même avec des rames de 300 places longues de 45 mètre, qui ne peuvent être rallongées.

   Le prolongement du T2 sur la Petite ceinture sud, avec correspondance à Cité Universitaire, totalement indépendant de la circulation, aurait l'avantage non seulement d'aller plus vite (28 km/h garanti contre 20 km/h hypothétique), mais aussi de permettre de faire des trains de tramways d'une longueur (et d'une capacité) intermédiaire entre celle du métro et du RER.

   Vous trouverez le 4 pages expliquant ce projet, avec pétition en page 4 sur le site de l'ASPCRF http://www.petiteceinture.org/ ,
Quatre pages :
http://www.petiteceinture.org/textes.php3 ,
texte Tramway Express Francilien (TEF) communiqué inter-associatif.

Salutations  Gérard Massip
--------------------

Tramway sur la Petite Ceinture ferroviaire + maintien du bus PC1 sur les boulevards des Maréchaux

------------------------------------------------------
= multiplication des possibilités de transport

… et c'est possible, car rien n'est encore définitif !

Lors de l'enquête publique, dites
- NON au tramway sur les boulevards des Maréchaux
- OUI au tramway sur la Petite Ceinture ferroviaire
- OUI au maintien du bus PC1

Participez à l'enquête publique !   entre le 25 février et le 5 avril 2003
- par écrit : des registres sont disponibles dans les mairies des 13e, 14e et 15e arrondissements
- lors de la seconde réunion publique, organisée le 25 mars 2003 de 20h à 23h au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris (15ème arrondissement),
hall 7, niveau 3, amphithéâtre Sirius.
- par internet : http://www.paris.pref.gouv.fr

Vous pouvez aussi donner votre avis sur papier libre, à retourner à l'une des associations suivantes, qui transmettra :
- ADAQSO (Association pour la Défense du Quartier Sud-Ouest 13e) : 5 place de Rungis - 75013 Paris
- ADEPAM (Association pour la Défense de l'Environnement du Parc Montsouris) : 5 rue Gazan - 75014 Paris
- ADTC Est Parisien (Association pour le Développement des Transports Collectifs, voies piétonnes et voies cyclables dans l'Est Parisien) : 44 bis avenue Rabelais - 94120 Fontenay-sous-Bois
- AKPP (Association Kellermann Poterne des Peupliers) : 65 bd Kellermann - 75013 Paris
- ALGI (Association des Locataires du Groupe Italie) : 129 boulevard Masséna - 75013 Paris
- AQMR (Aménagement du Quartier Amiral Mouchez-Rungis) : 5 place de Rungis - 75013 Paris
- ASPCRF (Association pour la Sauvegarde de la Petite Ceinture de Paris et de son Réseau Ferré) : 11 rue Oswaldo Cruz - 75016 Paris
- Association Rocade de Paris : 6 rue de l'Abbé Pouchard - 94160 Saint-Mandé
- CIQRU (Comité d'Initiatives du Quartier de Rungis) : 11 rue Charbonnel ­ 75013 Paris
- Environnement XV° : 15 rue Chauvelot - 75015 Paris
- Orbital (Association pour la Promotion et le Développement des Transports Ferrés de Rocade en Région IDF) : 103 avenue d'Italie - 75013 Paris

Le tramway sur les boulevards des Maréchaux que l'on vous propose, c'est :
-la suppression de 15 arrêts par rapport au bus PC1 (2 sens confondus) ;
-l'abattage d'un minimum de 230 arbres adultes ;
- un transport qui sera tout de suite au maximum de sa capacité (impossible d'allonger les rames de 45m de long ni d'augmenter les fréquences sans bloquer les
portes de Paris) ;
- la suppression de la voie quasi-neuve réservée aux pompiers, SAMU, bus, taxis … => risque pour la sécurité publique et gaspillage d'argent public
- la suppression du bus PC1 sur toute la rive gauche ;
- l'obligation de changer entre bus et tramway à Porte d'Ivry et Boulevard Victor ;
- la suppression du souterrain de la Porte d'Italie, entraînant bouchons, pollution …
- pas de diminution de la circulation automobile, mais son report sur les rues adjacentes ;
- des risques d'effondrement en raison de carrières non répertoriées (à l'image de l'école de la rue Perret) ;
- …

Un tramway sur la Petite Ceinture ferroviaire, qui existe à quelques mètres des boulevards des Maréchaux, permettrait :
- de conserver le bus PC1 pour la desserte de proximité avec tous ses arrêts
- vous auriez deux lignes de transport en commun complémentaires (une locale et une régionale) ;
- de se déplacer plus vite (28 km/h au lieu de 20 km/h sur les Maréchaux) ;
- de transporter plus de voyageurs ;
- d'inciter plus d'automobiles à utiliser les transports en commun (cf. étude du STIF) ;
- un transport fiable et sécurisé (site propre intégral sans passages à niveau) ;
- d'avoir une correspondance supplémentaire à la station Maison Blanche avec les deux branches de la ligne 7 du métro ;
- un impact des travaux réduit (la plate-forme existe déjà) ;
- …

N'oubliez pas de participer à l'enquête publique Le 5 avril, il sera trop tard

D'autres informations ?
- http://association.orbital.free.fr/ : rapports officiels en ligne
- http://www.petiteceinture.org : rapports officiels en ligne
- http://www.stif-idf.fr, rubrique "études et grands projets"  => "études terminées" => " Etude relative à la création d'une ligne de tramway en rocade sud de Paris" mars 2003.

Voie de garage  : (AFP - 10/12/02)
   Mardi, la Mairie de Paris a retiré de l’ordre du jour du Conseil municipal la délibération autorisant la construction d’un atelier et d’un site de remisage pour le futur tramway des Maréchaux, près de la place Balard. Une concertation sera engagée, notamment avec les élus de l’opposition municipale qui contestent le projet TMS. A l’origine, la maintenance et le remisage du TMS étaient prévus près de la Porte d’Italie, dans les emprises d’une ancienne gare marchandises de la Petite Ceinture. Mais en 2000, RFF (Réseau Ferré de France) ayant fait savoir au STIF que ce terrain avait une autre destination, le projet a été abandonné au profit d’une implantation sur des emprises de la Ville de Paris, rue du Général Lucotte dans le XVème arrondissement. Ce site pourrait également accueillir le centre BUS de Croix-Nivert, en prévision d’une importante opération immobilière rue Charles Lecocq.
 
Vendredi 13 décembre 2002 RFF vend a la ville de Paris pour coulee verte XVII (source : fr.misc.transport.urbain) :
(http://www.lesvertsparis.org/spip/breve.php3?id_breve=6)   (Gerard Massip)

   Il s'agit de l'emprise d'un ancien embranchement industriel démonté à la fin des années 1920.
   C'est un projet prévu de longue date qui concerne une emprise aux environs de la porte Pouchet qui n'engage pas le gabarit. Rien de grave, donc.
Bien cordialement,   (Bruno Bretelle).


 

Les associations

tram.gif (4466 octets)

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT DES TRANSPORTS FERRES DE ROCADE EN REGION ILE-DE-FRANCE (ORBITAL)
Objet : 
Promouvoir et favoriser le développement des moyens de transports ferrés de rocade en Ile-de-France, pour les personnes et le fret dans le cadre des concepts de la protection de l'environnement, de la lutte contre l'effet de serre et du développement durable ; défendre clairement les projets désignés à l'article 3 au nom du principe de l'intérêt général ; le corpus de l'association est constitué des textes de la conférence de Kyoto, de la loi sur l'air de décembre 1996 (loi Lepage), et du plan de déplacement urbain de Paris et de sa région ; ce corpus sera complété, le cas échéant, par tout autre texte national ou international privilégiant le développement durable et les économies d'énergie.
Siège social :   
103, avenue d'Italie, 75013 Paris
Web:
http://association.orbital.free.fr/pages/asso.htm


Logo : un tramway dans un jardin
Association pour la Sauvegarde de la Petite Ceinture de Paris et de son Réseau Ferré
   Association Loi 1901, Journal Officiel du 06/01/93 - Siret : 438 934 572 00019
   11 rue Oswaldo Cruz 75016 Paris - Tél. 01 40 50 87 07 - Télécopie : 01 45 20 73 03
Web : http://www.petiteceinture.org 


Dernière modification le: samedi 22 mars 2014