La prolongation du T2
Daniel Wantz


Cliquez pour agrandir les photos.

Avant

Le T2 à Issy-Val-de-Seine

Terminus du T2 à Issy-Val-de-Seine

Terminus du T2 à Issy-Val-de-Seine Terminus du T2 à Issy-Val-de-Seine Terminus du T2 à Issy-Val-de-Seine

 

L'itinéraire de la prolongation
Deuxième version.

ISSY01.jpg (23636 octets)

ISSY02.jpg (20139 octets)

ISSY03.jpg (32451 octets) ISSY04.jpg (15925 octets)

ISSY05.jpg (17069 octets)

Vue du bld Galliéni, l'emplacement du futur passage en souterrain? Bld Gallièni, construction du pont en parallèle avec celui de la S.N.C.F. Bld Gallièni avant la traversée du bld Gallièni Rue Henri Fergusson vers Héliport rue Henri Fergusson vers bld Gallièni

ISSY06.jpg (21779 octets)

ISSY07.jpg (18440 octets)

ISSY08.jpg (21852 octets)

ISSY09.jpg (17023 octets)

ISSY10.jpg (15297 octets)

Un peu plus loin.

 

Rue Henri Fergusson vers l'emplacement de la gare "Porte de Sèvres". Porte de Sèvres.
Vue vers la gare "Porte de Sèvres".
Porte de Sèvres. Porte de Sèvres.
ISSY11.jpg (21021 octets) ISSY12.jpg (21775 octets) ISSY13.jpg (20826 octets) ISSY14.jpg (23264 octets) ISSY15.jpg (22192 octets)
Porte de Sèvres. Rue d'Oradour-sur-Glane. Rue d'Oradour-sur-Glane. Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Jeanne d'Arc Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Jeanne d'Arc
ISSY16.jpg (16430 octets) ISSY17.jpg (12931 octets) ISSY18.jpg (21623 octets) ISSY19.jpg (20506 octets) ISSY20.jpg (14965 octets)
Rue d'Oradour-sur-Glane Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue de la Porte d'Issy. Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue de la Porte d'Issy. Rue d'Oradour-sur-Glane. Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Ernest Renan
ISSY21.jpg (14966 octets) ISSY22.jpg (12260 octets) ISSY23.jpg (21966 octets) ISSY24.jpg (23027 octets) ISSY25.jpg (20298 octets)
Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Ernest Renan Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Ernest Renan Rue d'Oradour-sur-Glane depuis la rue Ernest Renan Rue d'Oradour-sur-Glane depuis la rue Ernest Renan Carrefour de la rue d'Oradour-sur-Glane avec la rue Ernest Renan
  ISSY26.jpg (22982 octets)   ISSY27.jpg (21317 octets)  
  Rue Ernest Renan   Rue Ernest Renan  

12-2004 : " La commission d'enquête a donné un avis défavorable unanime au projet de prolongement de la ligne de tramway T2 à Paris, soumis à enquête publique durant l'été 2004. A la suite de ce rapport, l'AUT demande qu'on revienne au tracé initial par la petite ceinture ferroviaire.

   L'AUT demande aussi que la concertation soit autre chose qu'un vain mot, source de procédures retardatrices et de frustrations citoyennes.
   Le raccordement de l'ancienne ligne de chemin de fer Issy – Puteaux à la petite ceinture et son prolongement vers l'est parisien étaient inscrits dans le schéma du T2 dès sa conception en 1994, mais avaient été différés. En 2001 enfin, leur réalisation faisait l'objet d'une première concertation. Celle-ci limitait le trajet parisien à la place Balard, terminus de la ligne de métro 8. L'AUT a demandé, comme la majorité des avis exprimés sur les registres, l'extension au moins jusqu'à la porte de Versailles, terminus de la ligne 12 et pôle majeur des expositions en Ile-de-France. La demande était d'autant plus fondée que le contrat de plan Etat-Région 2000-2006 prévoyait expressément la jonction avec cette porte de Paris.

   Une deuxième concertation, en 2002, a consisté à présenter en variante le tracé au sud du périphérique jusqu'à la porte de Versailles. Il répondait ainsi à la principale objection des usagers, mais au détriment des possibilités d'une nouvelle extension vers l'est et des caractéristiques ferroviaires de la ligne. Les registres ont recueilli là encore de fortes critiques.

   En 2004, le projet présenté à l'enquête publique reste celui de la deuxième étape. Il ignore cette fois-ci les objections du public et aucune autre variante n'a été étudiée.
   L'AUT a mis en évidence dans son avis du 2 août 2004 deux dégradations irréversibles par rapport au tracé par la petite ceinture :
- la perte des qualités de vitesse et de régularité de la ligne T2 actuelle, qui avec celles de confort et d'accessibilité, ont fait son succès exceptionnel et son attrait régional, 
- l'accaparement d'une part de voirie extrêmement disputée ici, qui condamne les autobus 39 et 169 aux embouteillages et leur ôte, comme à toute autre ligne de desserte locale, l'espoir de sites réservés.
   Elle ajoutait son regret de voir ainsi perdue l'opportunité de redonner à la petite ceinture sa vocation au transport et l'observation selon laquelle la correspondance du T2 avec toutes les rames du RER C, assurée naturellement et sans frais avec le tracé de la petite ceinture, exigeait de doter la gare d'Issy – Val-de-Seine de capacités de retournement des trains.
   Il convient en effet dans la solution mise à l'enquête publique de déplacer vers cette gare le terminus des services partiels actuellement à Boulevard Victor.

   Les analyses approfondies de la commission d'enquête montrent la supériorité absolue du premier tracé sur le deuxième, même réaménagé, et suggèrent des solutions pour remédier aux objections d'intérêt général qui lui ont été opposées en 2001. Elles ouvrent la voie à une sage réorientation du projet vers la petite ceinture, seul bon choix pour les transports franciliens.

   L' AUT rappelle qu'elle soutient par ailleurs le tramway des Maréchaux en construction. En complémentarité et non pas en concurrence avec une
réutilisation de la petite ceinture, il assurera une desserte locale de qualité et un excellent maillage avec le réseau de transport tant de surface que souterrain. La ligne T2 réalise, elle, une liaison expresse régionale avec le succès que l'on sait. Il serait irresponsable de la priver du potentiel offert par la petite ceinture et plus encore de l'engluer dans la circulation de la porte de Versailles. "

-ooOoo-

Après



Dernière modification le: samedi 22 mars 2014