Vieux tramways

Anciens transport-en-communs

tnz.jpg (2104 octets)


Le petit train du jardin d'Acclimatation à Paris
- Vieux trains -

Daniel Wantz


Les nouveautés sont sur un fond jaune.

En préparation.


* La Voix du Nord - Valenciennes et ses environs - Plus de tram pour aller en Belgique mais des bus sur une ligne à haute qualité de service - 24/05/2013 - Véronique Bertin
   Voilà une nouvelle qui risque de réjouir les nombreux opposants au projet de tram entre Valenciennes et la Belgique. Ce vendredi matin, le SITURV a présenté son projet de ligne à haut niveau de service soit un tram dans l’hypercentre de Valenciennes comme cela était prévu puis de la place Poterne jusqu’à Crespin, des bus en site propre. Les travaux devraient commencer au printemps 2014 pour une mise en service en 2015. Le financement se fera avec l’enveloppe qui était dévolue au projet de tram.
   Voilà une nouvelle qui risque de réjouir les nombreux opposants au projet de tram entre Valenciennes et la Belgique. Ce vendredi matin, le SITURV a présenté son projet de ligne à haut niveau de service soit un tram dans l’hypercentre de Valenciennes comme cela était prévu puis de la place Poterne jusqu’à Crespin, des bus en site propre. Les travaux devraient commencer au printemps 2014 pour une mise en service en 2015. Le financement se fera avec l’enveloppe qui était dévolue au projet de tram.

1. Des bus plutôt qu’un tram
   Pour la ligne 2 et ses phases 3 (en cours vers Vieux-Condé) et 4 (vers Crespin), le SITURV a touché 100,3 millions de subventions. Mais pour pouvoir y prétendre, les deux phases doivent voir le jour. Le SITURV, autorité organisatrice des transports dans le Valenciennois, a dû faire face à la colère des opposants au projet de tram via Saint-Saulve. Francis Decourrière et ses services ont donc revu leur copie. Les six mille passagers entre Quiévrechain et Valenciennes n’auraient pas été rentables pour un tram. Le syndicat, en accord avec le préfet, a donc opté pour une ligne à haut niveau de service autrement dit un bus en site propre, « pour aller le plus vite possible en évitant les points durs et les endroits à bouchons », dixit Francis Decourrière.

2. En ville, le tram
   Ce projet de ligne à haute qualité de service ne remet pas en cause les 1,3 km de tram entre la gare de Valenciennes et la place Poterne. Une place Poterne qui deviendra demain un pôle d’échanges bus. Le tram circulera donc bien en centre-ville de Valenciennes d’ici à fin 2015. À partir de cette date, plus aucun bus n’entrera dans le centre.

3. Dans les communes, des bus
   De la place Poterne à la frontière belge, 11,5 km. « Actuellement, le niveau de vitesse commerciale est relativement bon à l’exception de points durs », observe Hervé Maillard, directeur du SITURV. Grâce au site propre, ces points noirs vont sauter grâce à une voie unique en axial ou de part et d’autre de la chaussée. Les intersections seront gérées par des feux avec priorité aux bus. Les arrêts seront aménagés avec le même niveau de confort que les quais de tram. Vingt-neuf stations sont disséminées jusqu’à la frontière ; demain, il ne devrait plus y en avoir que vingt et unes.

4. Quelle fréquence ?
   La fréquence sur les lignes 15 et 16 est actuellement de quinze minutes. Elle passera à dix minutes entre Valenciennes et Saint-Saulve et vingt minutes entre Saint-Saulve et la frontière. Le temps de parcours qui est aujourd’hui de 32 minutes entre la frontière et la place Poterne va être ramené à 20 minutes. « On aurait mis plus de temps avec le tram », estime Hervé Maillard.

5. Le calendrier
   Que ce soit les 1,3 km de tram en centre-ville et les 11,2 km de la place Poterne à la Belgique, les travaux devraient démarrer au printemps 2014 pour se terminer au plus tard à la rentrée 2015. Pour être dans les clous des subventions, les dernières factures doivent avoir été acquittées au 31 décembre 2015. À cette date, le maire de Valenciennes pourra alors s’attaquer au nerf de la guerre : le stationnement dans la ville-centre. Avec cette ligne, le SITURV table sur un gain de clientèle de 15 %.
 


Samedi 23 mars 2013
Inauguration du prolongement de la ligne de Métro 4 à Montrouge.


 Copyright :
   Le titulaire des droits sur le site, son contenu et son organisation, interdit l'utilisation de tout ou partie des éléments protégés, sauf autorisation préalable et écrite. Toute violation des droits précités exposerait un éventuel contrevenant à des poursuites pénales.


Autres sites du même auteur :
- Les chevaux de trait :  http://www.cheval-de-trait.fr/
- Site vachement vache, mais garantie sans vacherie :  http://www.bovins-de-france.org
- Les radiocommunications : http://www.u-e-f.eu/

Dernière modification : mardi 29 septembre 2015

©1995-2015 Transport en commun