Normandie - Manche 50
Bayeux à Courseulles-sur-Mer
John Cornell


 

Chemin-de-fer entre Bayeux et Courseulles-sur-Mer

   Le chemin-de-fer qui circulait entre Courseulles et Bayeux a été construit après 1889. En 1931 le service voyageurs a été fermé. Les rails ont été déposés en 1944 au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Ce «petit train» était à voie étroite (0,60 m). Il est représenté sur les cartes par une ligne différente d'un chemin-de-fer normal.



   Sur les cartes ci-dessus, le nombre des gares qui existent encore aujourd'hui a diminué (Sur les cartes détaillées, les positions des gares sont indicées par des maisons pleines et les gares disparues par des maisons en pointillées). 

 

 

   La position de la gare-terminus de ce chemin-de-fer à Coureulles-sur-Mer n'est pas certaine. Ce n'est probablement pas la même que le terminus du «Chemin-de-fer de Caen à la Mer». 

   La dernière gare sur la carte de 1910 est «la Valette». Les gares sur cette section de la côte étaient des bâtiments très simples. Aucune n'existe encore aujourd'hui. Il est possible que ce chemin-de-fer à voie étroite a continué jusqu'à Langrune-sur-Mer, le long du chemin-de-fer à écartement normal de Caen à Courseulles.] 

   La plate-forme du chemin-de-fer suit l'ancienne route de Courseulles à St-Côme-de-Fresne, dans les marais. Cette route existe toujours aujourd'hui (route D 514). 

   Entre «la Rivière» et Asnelles-sur-Mer je pense que la côte a été érodée. L'ancienne route existe (1) dans les dunes de sable (2).

pic01.jpg (24787 octets)
1
pic02.jpg (20668 octets)
2
pic03.jpg (18151 octets)
3
pic04.jpg (28922 octets)
4

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

   De l'ancienne route et de la plate-forme, il ne reste qu'un remblai au le bord de la mer (3). L'ancienne route (maintenant un chemin privé) est également visible à l'Est d'Asnelles, près du lieu-dit «la Gare» (4). Aujourd'hui la gare n'existe plus. Depuis cette position, la voie continue vers l'Ouest dans une longue rue (5). 

   La position de la gare suivante est indiquée par un bâtiment moderne « La Station », (une station-service) dans le centre ville d'Asnelles-sur-Mer. Une deuxième gare «Le Hamel» est aujourd'hui un arrêt de bus. 

   Entre St-Côme-de-Fresne et Arromanches-les-Bains une nouvelle route passe sur le haut d'une crête sur une colline trop escarpée pour permettre le passage d'un train. C'est pour cette raison que la voie du chemin-de-fer a tourné vers le Sud avant La Fontaine St-Côme. Elle monte (6) en direction de Ryes. 

   Avant le carrefour «La Mare aux Mions» il est possible de découvrir une gare en très bon état qui est maintenant un domicile privé (7). Le style de ce bâtiment est typique des gares de ce chemin-de-fer avec un escalier externe pour accéder au deuxième étage.

 

pic05.jpg (17796 octets)
5
pic06.jpg (14665 octets)
6
pic07.jpg (21271 octets)
7
pic08.jpg (40406 octets)
8

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

   Vers Ryes la voie bifurque. Un tronçon continue en direction de Ryes. Un autre tourne à droite (8) vers Arromanche-les-Bains. La gare au point de bifurcation a disparu.

   Tournant vers l'autre flanc de la colline, la plate-forme traverse une route et elle descend le long de cette route (la D87) vers Arromanche-les-Bains (9). La gare dans Arromanches-les-Bains est maintenant une gare routière des Bus Verts. Le bâtiment a subit des modifications à chaques extrémités. Le toit originale est toujours très évident (10). L'arrière aussi (11). 

   À Ryes, en face de la mairie (D205) on y trouve une autre gare (12) en très bon état du même style.

 

pic09.jpg (22116 octets)
9
pic10-Arromanches.jpg (19014 octets)
10
pic11-Arromanches-derièrre.jpg (24548 octets)
11
pic12-Ryes.jpg (21921 octets)
12

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

   La gare suivante vers Bayeux c'est Sommerville (13) sur la route (la D12). Cette gare est en mauvais état avec des lézardes sur les murs extérieurs. Sur le mur vers l'Est on voit une plaque intéressante (14) qui est malheureusement maintenant en blanc. C'était peut-être l'ancien emplacement du nom de la gare ? 

   En suivant cette route en direction de Bayeux, nous découvrons une autre gare à St Vigor-le-Grand. C'est aussi une habitation privée (15) avec des modifications apportées au bâtiment. L'escalier externe est toujours en place.

 

pic13-Sommervieu.jpg (25048 octets)
13
pic14.jpg (21123 octets)
14
pic15-St-Vigor-le-Grande.jpg (22472 octets)
15
pic16-Bayeux.jpg (17704 octets)
16

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

   Ce chemin-de-fer traversait la ville de Bayeux du Nord au Sud. Le bâtiment de la gare-terminus n'existe plus aujourd'hui. La voie continue vers l'est en direction de la gare SNCF. Un bâtiment est construit avec un style semblable aux gares de la ligne. De ce terminus partait trois lignes de «petits trains» à voie étroite. Vers Ryes-Arromanches-Courseulles, vers Port-à-Bessin, et en direction de Balleroy puis saint-Martin-des-Besaces. 

 

Cliquez sur les cartes pour l'agrandir et voir les détails d'une carte de 1910.

Map-Bayeux-Ryes.gif (120503 octets)
Bayeux-Ryes

-  -  -

Map-Arromanches-Couseulles.gif (153218 octets)
Arromanches-Couseulles


 

Les dates :
31/12/1931 Fermeture trafic voyageurs Luc-sur-mer à Courseulles
 -    -     -     Fermeture trafic voyageurs Courseulles à Bayeux.

1929 octobre les Chemins de Fer du Calvados remplacent leurs petits trains par des autocars sur les lignes Caen-Cabourg, Caen-Falaise, Bayeux-Courseulles, Bayeux-Port-en-Bessin.

Les dates c’est Oliver Wileczelek (Dudul) qui nous les a indiquées.  Allez voir son site :    http://cosili.isuisse.com


Les bonnes adresses :
- Le chemin de fer de Caen à la mer   
- Le jardin secret du domaine de Maizet, ligne Caen:Flers.
- Lycée Cours Notre-Dame Douvres-la-Délivrande 

John Cornell, Caen-Épron, 14-02-2002, ( All photographs on this page are copyright © John C Cornell 2002)


Nous écrire:  .

 

[Retour à la page d'accueil]


Dernière modification le: vendredi 16 septembre 2016