NORMANDIE
Dives-Cabourg à Mézidon


 

Dives-Cabourg à Mézidon

Les dates :
01/03/1938 Fermeture trafic voyageurs Mézidon à Dives-Cabourg

Les gares : Dives-Cabourg - Grangues - La Bruyère- Putot-en-Auge - Beuvron-en-Auge - Hotot - Méry-Corbon - Croissanville - Mézidon

Les dates c’est Oliver Wileczelek (Dudul) qui nous les a indiquées.  Allez voir son site :    http://cosili.isuisse.com

   Cette ligne désaffectée partait jadis de Dives-Cabourg pour rejoindre Mezidon. 
   Elle est actuellement déferrée.  Certaines portions de la plate-forme ont disparu. 
   En quittant Dives, l'ancienne plate-forme est difficile à suivre. Elle s'écarte des routes pour traverser une région marécageuse.
   On peut voir le reste de la plate-forme agrémentée d'une ancienne barrière en fer rouillé 2-01.JPG (40797 octets) inclus dans les routes de sortie de Dives.2-32.JPG (23986 octets)
   Un peux plus loin, une maison "garde-barrière" 2-31.JPG (26982 octets) se remarque au bord du "chemin de l'Église" à Periers-en-Auge. Elle est en parfait état.
   Toute trace de la voie ferrée disparaît à l'approche du carrefour de la D400 avec la D27 en provenance de Varraville. La route a été construite sur la plate forme du train.
   Le carrefour suivant est en dehors de l'emprise routière. 2-29.JPG (21007 octets) La maison garde-barrière est toujours là. 

2-28.JPG (25953 octets)
   La plate-forme ensuite est à nouveau utilisée par la D400. 
   Après la traversée de la N175, en retrouve la gare de Putot-en-Auge. 3-16.JPG (29993 octets)
   Les voies ont été remplacées par un terrain de sport.

   Au croisement de la D80 et de la D49 la maison garde-barrière n°36 3-36.JPG (22568 octets) est toujours là. La plate forme a disparu dans cette zone.

   On la retrouve à partir de Beuvron-en-Auge. L'ancienne gare de Beuvron-en-Auge 3-35.JPG (28792 octets) est toujours debout, en excellent état et occupée. Il y a également l'ancienne gare 3-34.JPG (20821 octets) marchandises.
   L'ancienne plate-forme est maintenant visible. Elle quitte la gare pour passer devant l'ancien bâtiment dévolu aux marchandises.

   On la retrouve un peu plus loin 3-33.JPG (25165 octets) avec sa maison garde-barrière 3-32.JPG (15177 octets) sur la D117 sur la commune de Hotot-en-Auge. 3-30.JPG (20663 octets)
   A Hotot-en-Auge, je n'ai pas trouvé la gare mais une maison garde-barrière 3-31.JPG (35226 octets) sur la D78.
   La ligne quitte Hotot en bordure de la D152. Des petits ponts 3-28.JPG (37529 octets) permettent 3-27.JPG (28946 octets) l'écoulement des eaux dans ces zones très humides.

   Les communes de 3-26.JPG (23959 octets) Saint-Méry-Corbon 3-25.JPG (33115 octets) 3-24.JPG (42494 octets), Croissanville 3-23.JPG (25639 octets) 3-22.JPG (22712 octets) 3-21.JPG (28705 octets) , Bissières 3-19.JPG (32374 octets) 3-20.JPG (24369 octets), Magny-le-Freule. 3-18.JPG (19486 octets) disposent de leurs maisons garde-barrières.

   La ligne se termine brutalement dans Mézidon à la maison garde-barrière n°6 3-17.JPG (28516 octets) par un îlot d'habitations.


 

Nous écrire:  .

 

[Retour à la page d'accueil]


Dernière modification le: vendredi 16 septembre 2016