NORMANDIE
Caen à Putot-en-Auge


Cliquez sur les figurine pour agrandir les photos.

Caen à Putot-en-Auge (Dozulé)

 

Les dates :
01/03/1938 Fermeture trafic voyageurs Caen à Dozulé et Putot

Les gares : Caen - Gibertville - Demouville - Sannerville - Troarn - Bures - Basseneville - Putot-en-Auge

Les dates c’est Oliver Wileczelek (Dudul) qui nous les a indiquées.  Allez voir son site :    http://cosili.isuisse.com

   Cette ancienne ligne quittait la gare S.N.C.F. de Caen (la carte de Caen) (à l'époque ce n'était pas la S.N.C.F. mais probablement la compagnie de l'Ouest ?). Une courte partie a continué à être utilisée pour desservir diverses entreprises. (la carte)
   Ce petit bout a finalement été déclassé en 1999.
   La ligne dispose de son passage au dessous de la ligne de transport de minerai Caen à Aizy. Elle traversait ensuite de droite à gauche la N175 entre Demouville et Sannerville. Avant de traverser la nationale on peut encore voir l'ancienne gare de Giberville 120_2011giberville.JPG (994528 octets) qui a conservé ses attributs de gare.
   Toujours avant Sannerville il est possible de voir l'ancienne plate-forme 2-21.JPG (28613 octets). Une partie a été transformée en une aire 2-22.JPG (26460 octets) de repos routier. Cette aire est clôturée par une maison garde-barrière 2-23.JPG (16594 octets) sur la route qui dessert les champs.

A Troarn ont peut encore voir une maison garde-barrière TROARN1.jpg (32078 octets) . La plate-forme y est également encore bien visible en direction de Bures. TROARN2.jpg (27782 octets)   

A Bures, on retrouve la plate-forme 2-24.JPG (260826 octets) ainsi qu'une maison garde-barrière 2-25.JPG (23789 octets) sur la D95.

   Toujours à Bures, le passage au dessus de la Dives était avant guerre assuré par un pont. Cet ouvrage a été démoli par les troupes britanniques au moment du débarquement.     Il n'y a aucun vestige.

   La plate-forme n'est plus visible ensuite.
   La gare de Basseneville existe toujours 120_2012bassenevile.JPG (2402715 octets). On peut encore y apercevoir l'ancienne plate forme 120_2014basseneville.JPG (1965174 octets)   Un peu plus loin une maison garde-barrière sert maintenant d'habitation  2-27.JPG (23854 octets)..

   La gare de Goustranville est encore visible 120_2019goustranville.JPG (1528284 octets). Elle est habitée et en excellent état.
   Le passage à niveau suivant dispose d'une ruine wpe2C5.jpg (518641 octets)  de maison garde barrière habitée.

   La construction de l'Autoroute A13 a fait disparaître toutes traces et en particulier l'arc de cercle du raccordement avec la ligne Dives-Cabourg à Mézidon via Putot-en-Auge.

* Vision aérienne : 

 

* Association Le Pays d'Auge : 
Faire connaître et apprécier le patrimoine moral, spirituel, artistique et matériel du Pays d'Auge.
   Cette association publie une intéressante revue bimestrielle : LE PAYS D'AUGE.
  Le n° 2 de mars-Avril 2002 est pratiquement intégralement consacré à "Le rail en Pays d'Auge".

- Observations sur les chemins de fer vicinaux du Calvados par Jean-Lambert Fournet membre du Conseil général
- Les anciennes voies de Chemins de fer, Plusieurs itinéraires à découvrir...
Dans le Mortainais et la Baie du Mont Saint-Michel
La Voie Vire (Calvados) – Sourdeval – Mortain : 35 km
La Voie Domfront (Orne) – Mortain – Saint-Hilaire-du-Harcouët – Ducey – Pontaubault : 60 km
De Pontaubault au Mont Saint-Michel : suivre à pied le Sentier Littoral ou le G.R.223.

Dans le Pays de Coutances, le Parc des Marais et le Cotentin
La Voie Courcy (près de Coutances) à Rocheville (sud de Cherbourg) : 70 km
La voie La Haye-du-Puits – Port-Bail : 10 km.
   Le sentier est accessible aux randonneurs à pied, à cheval (monté et attelé), à vélo, aux personnes à mobilité réduite (en certains points).

 


 

Nous écrire:  .

[Retour à la page d'accueil]


Dernière modification le: vendredi 16 septembre 2016