PARIS - BASTILLE
Paris à Boissy-Saint-Léger.
René Bureau - Daniel Wantz


 

Paris à Boissy-Saint-Léger.

A propos des ponts transbordeurs (relevé sur fr.misc.transport.rail):
   La gare de la Bastille comportait 6 voies à quai qui étaient reliées par 3 ponts transbordeurs qui permettaient de faire passer la machine (131 TB puis 141TB) sur l'autre voie afin de la remettre en tête du train. Il n'ont plus été utilisés lors de l'introduction des rames réversibles EST et141TB. 
Ils ont été ferraillés lors de la destruction de la gare.
Cordialement Alain

http://euro-site.com/train
PB23.TIF (651195 octets) PB24.TIF (658059 octets)
Cette ligne de chemin-de-fer avait son origine à la gare de Paris-Bastille-Vincennes qui a été démoli pour permettre la construction de l’Opéra Bastille. Il reste encore une partie de la plate-forme en élévation sur des arcades en bordure de l’avenue Daumesnil.

Au niveau de la rue , les arcades abritent une suite de commerces divers.

PB20.TIF (633071 octets) PB22.TIF (633071 octets)
La plate-forme à perdu tout caractère ferroviaire et elle est maintenant une promenade paysagée très agréable. Aucune mention signale l’utilisation originelle du site. La plate-forme s’interrompt brusquement. Des constructions récentes occupent maintenant l’emplacement de la ligne.
PB21.TIF (633071 octets) PB25.TIF (658059 octets)
L’ancienne gare aux marchandises de Reuilly a été remplacée par un parc de verdure.
De ce parc part l’ancienne plate-forme maintenant transformée en « coulée verte ». Elle est parcourue par des piétons et des cyclistes.
Le bâtiment de l’ancienne gare de Reuilly existe toujours. Elle est en bon état et entretenue par la Ville-de-Paris qui l’utilise.
PB19.TIF (633071 octets) PB18.TIF (633071 octets)
En quittant l’ancienne gare de Reuilly la coulée verte s’engage sous un tunnel. La partie utilisée par la coulée verte semble avoir été modifiée. Un tunnel originel a été fermé et sert de remise aux jardiniers de la Ville de Paris.
PB17.TIF (633071 octets) PB16.TIF (633071 octets)
A delà, la coulée verte continue à travers le tissus urbain, tout d’abord en tranchée puis au niveau du sol et puis à nouveau en tranchée. Cette tranchée est traversée par des ponts correspondants aux rues croisées.
PB14.TIF (633071 octets) PB13.TIF (633071 octets)

   Il en est ainsi jusqu’à Bel-Air. L’ancienne gare a été démolie pour permettre la construction d’un ensemble économique d’habitations.

Plus loin à l’approche du boulevard des Maréchaux, la ligne est interrompue par des habitations populaires. Seule peut-être suivie la branche de raccordement à droite qui mène à la ligne de « petite ceinture ».
PB12.TIF (633071 octets) PB05.TIF (631263 octets)
Au delà de l’ilôt immobilier, la coulée verte reprend pour se terminer à l’approche du périphérique. On peut apercevoir un peu plus loin l’entrée obstruée d’un tunnel. Ce tunnel traverse en partie la commune de Saint-Mandée. Embranchement de liaison avec la petite ceinture.
PB07.TIF (631263 octets) PB06.TIF (631263 octets)
Embranchement de liaison avec la petite ceinture. Embranchement de liaison avec la petite ceinture.

PB09.TIF (621483 octets) PB08.TIF (631263 octets)
La ligne ressort plus loin en plein milieu de saint-Mandé dans une tranchée. L'ancienne gare existe toujours. Elle est évidemment toujours en situation au dessus du tunnel. C'est maintenant un commissariat de police.
Information communiqué par courriel par "Philippe".
A environ 250 mètres débouche le tunnel du RER ligne A qui utilise maintenant l’ancienne plate-forme.
Tout le parcours jusqu’à Boissy-Saint-Léger a été modernisé et transformé.
PB11.TIF (633071 octets) PB10.TIF (649259 octets)
Il ne reste aucun vestige visible de l’ancienne ligne sauf à Nogent-sur-Marne ou avant d’entrer dans la nouvelle gare RER, la plate forme s‘élargie et à gauche on peut encore voir le bâtiment de l’ancienne gare en surplomb. Au-delà je n’ai rien remarqué jusqu’à Boissy-Saint-Leger.

 


 

Dernière modification le: lundi 20 août 2018