PARIS - BASTILLE
La cartographie - Les dates
René Bureau - Daniel Wantz


 

La cartographie
cliquez pour ouvrir les cartes.

BASTILLE.TIF (989949 octets) bastpari.JPG (137947 octets) PARISBAS.JPG (542126 octets) VINCENNE.JPG (288141 octets) CHAMPIGN.JPG (550712 octets)
Le parcourt général
Carte d'époque.
Le parcourt dans Paris.
Carte d'époque.
Le parcourt dans Paris. Le parcourt dans Vincennes. Vincennes - Champigny - Boissy-Saint-Léger
BOISSY.JPG (153962 octets) LIMEIL.JPG (830264 octets) BREVANNE.JPG (243271 octets) VILLECRE.JPG (552841 octets) BRY.JPG (103819 octets)
Boissy-Saint-Léger. Boissy - Limeil Brévannes Villecresnes Brie-Comte-Robert
GRISY.JPG (111181 octets) SOLERS.JPG (393048 octets) GUIGNES.JPG (132662 octets)    
Grisy-Suisnes Coubert - Solers Guignes - Verneuil-l'Etang    

Il y a 50 ans… disparaissait la gare de Paris-Bastille - 12 mars 2020 - par : Didier Leroy
   Il y a 50 ans que la ligne mythique de Vincennes a disparu, sous sa forme traditionnelle, du paysage de Paris et de la banlieue du Val-de-Marne qu’elle desservait, avec ses antiques locomotives à vapeur et ses voitures « vert wagon ».
   Un des derniers billets Edmonson 1re classe de Paris-Bastille à Boissy- Saint-Léger, émis quelques minutes avant le départ du dernier train le 13 décembre 1969.
   En effet, la gare de Paris-Bastille a vu son dernier train pour la vallée de la Marne, un direct pour Boissy-Saint-Léger, partir par une nuit glaciale le samedi 13 décembre 1969.
   Les grandes halles métalliques de Paris-Bastille n’ont connu que des locomotives vapeur durant les 110 ans de son exploitation.
Lanterne à acétylène unifiée de réserve n° 19 de Paris-Bastille.
   Le quartier de la gare situé dans le XIIe arrondissement de Paris, au pied de la colonne de Juillet, son environnement populaire et ses autobus vert et crème à plateforme sont autant d’éléments d’un Paris disparu qui reprend vie grâce à l’iconographie de notre dernier ouvrage (Il y a 50 ans… Paris-Bastille), différent sur le fond et sur la forme de notre précédent livre publié en 2006 : La Ligne de Vincennes, inoubliables panaches.
En 1969, le personnel du dépôt de Nogent-Vincennes effectué les opérations courantes sur les 141 TB 422 et 463 garées au niveau de la sablerie devant une troisième TB. La grue Bondy Diesel G.3.C n° 13 est un modèle à chenilles.
   Nous nous concentrons ici sur la ligne de Vincennes jusqu’à Boissy- Saint-Léger, désignée ligne V, et tout particulièrement sur la gare de la Bastille. L’intérêt que nous portons à cette ligne, ses gares, ses trains ne s’est pas affadi, bien au contraire, ce qui nous a conduit à approfondir encore nos recherches sur un monde ferroviaire des années 60 aussi attachant qu’humain. De nombreux documents, photographies, plans et objets ont refait surface, plus intéressants les uns que les autres.
   Le reportage inédit d’une journée en gare du parc Saint-Maur en 1963 traduit à lui seul les activités aussi intenses que variées du Chemin de fer de Vincennes.
   Le dépôt un peu surréaliste de Nogent-Vincennes, avec sa vieille rotonde de 1849 et ses machines à l’odeur d’huile chaude et de charbon, est un lieu que le lecteur (re)découvre avec une certaine nostalgie tant il était déjà improbable en 1969 !
   Un voyage dans le temps, avant que le RER ne transforme à jamais la banlieue parisienne.

Dates (merci Dudul).

Ouvertures :
22 septembre 1859 Bastille - La Varenne.
03 septembre 1872 La Varenne - Boissy.
05 août 1875 Boissy - Brie-Comte-Robert.
07 juillet 1892 Brie-Comte-Robert - Verneuil.
04 juin 1893 Verneuil - Marles.
15 décembre 1969 Vincennes - Boissy (exploité par la RATP).
Fermetures voyageurs :
1 juin 1931 Fermeture entre Marles et Verneuil-l’Etang.
18 juillet 1939 Fermeture entre Verneuil-l’Etang et Brie-Comte-Robert.
18 mai 1953 Fermeture entre Brie-Comte-Robert et Boissy-Saint-Léger.
14 décembre 1969 Fermeture entre Paris Bastille et Vincennes.
Fermetures marchandises :
14 décembre 1969 Bastille - Reuilly (1).
1986 Reuilly - Bel-Air (2).
1970 Bel-Air - Vincennes (2).
29 décembre 1989 Boissy - Brie-Comte-Robert (3)
01 septembre 1969 Brie-Comte-Robert - Coubert-Soignolles (4)
01-06-1987 Coubert - Yèbles (5)
??-06-1990 Yèbles - Verneuil (6)
03 novembre 1969 Verneuil - Fontenay (7)
?? Juin 1959 Fontenay - Marles (8)
(1) dépose dans les années 70 à 80
(2) dès la fermeture de Bel-Air - Vincennes, la desserte de Reuilly se fait par la petite ceinture, via le raccordement de Bel-Air; dépose du tout vers 86
(3) déclassement Villecresnes - Brie-Comte-Robert le 20/03/1995; le tracé entre Villecresnes et Limeil a été réutilisé pour l'interconnexion TGV Triangle-de-Coubert - Pompadour, mise en service en 1996; la section Boissy - Limeil a probablement disparu a la fin des années 90.
(4) déclassement 31/08/89; dépose en 1986 (!)
(5) déclassement 20/03/1995; dépose vers 1998
(6) déclassement 199?; dépose vers 1998
(7) déclassement 29/10/1970; dépose vers 1972
(8) déclassement 29/07/1969; dépose vers 1970
Octobre 1984 début de la démolition de B.V. de Bastille (Gérard Chalvet).
Les dates c’est Oliver Wileczelek (Dudul) qui nous les a indiquées.
Autres dates de fermetures au trafic voyageurs:
- Jouy-le-Chatel à Marles-en-Brie 15-01-1934.
* Rail Passion n°8 mars 1996 publie un article :
"Sur les traces d'une ligne disparue"
* Rémy Sarrade propose un point-de-vue original sur la ligne.

et

- Paris à Boissy-Saint-Léger.
- Boissy-Saint-Léger à Marles-en-Brie.


Dernière modification le: lundi 16 mars 2020